Étiquettes

, , , ,

L’on ne choisit pas de qui l’on tombe amoureux que l’on me dit. Et moi qui m’interoge: ah oui vraiment?

A vrai dire je ne crois pas que ce sois réellement le cas à chaque fois que l’amour s’annonce. Combien d’entre nous se mette en couple simplement parce qu’ils se sentent seuls au bout d’un moment? Chacun d’entre nous vie la solitude imposée par notre mode de vie. Très peu d’entre nous ont la chance de trouver la perle rare en amitié pour nous aider à supporter la solitude. Je ne parle pas d’un ami avec bénéfice. Je parle d’une amitié qui vogue dans la même direction que nous, qui enrichit notre coeur par sa présence. Après un ou une ami (e) c’est comme une bonne brassière, ça nous fait bien paraître. Mais comme il y plus d’une façon d’être un ami, il y a plus d’une façon d’aimer aussi. On peut se convaincre qu’on aime une personne avec la tête ou le mental en somme, on peut aimer par l’ego et on peut aimer du coeur.

Quand on aime avec la tête, le mental nous convainct de penser à cette personne, nous devrions le faire puisque nous l’aimons ou pensons l’aimer. Cela arrive parfois aux adolescents ou adolescentes qui se sentent coupable de ne pas retourner un sentiment d’amour envers une personne amoureuse d’eux, mais au fond, cela peut arriver à tous. Même, au début d’une relation, où, à vrai dire, c’est un kick qu’on a sur la personne, on essaie de se convaincre que c’est pas que physique tout ça, mais au fond ça n’est que ça.

L’égo, lui, nous fait croire qu’être mal accompagnée d’une personne nous fera nous sentir moins seul, ce qui est faux. Au fond l’ego veut qu’on se mette en couple parce que cela nous fait sentir mieux envers nous-même. Mais l’Ego rends souvent arrogant et surtout, détruit notre confiance en nous même. Il nous fait penser qu’il suffira d’avoir quelqu’un pour nous serrer dans nos bras pour mieux se sentir. Au fond, dans une telle situation, on se sentira juste plus seul. L’égo joue sur les désires et les choses que nous voulons sois-disant pour notre bien. Il nous manipule dans le fait que de se sentir aimée nous rendra beaux/belles et intéressant/intéressante. Pourtant, la solitude fait partie intégrante de notre vie. Nous sommes tous seuls, à nous de l’accepter et de se réaliser dans cette solitude pour s’aimer d’abord pour ensuite aimer l’autre à sa juste valeur.

Et autant en parler, pour les 2 façons d’aimer précédente, dans le domaine sexuel, il y manquera toujours un petit quelque chose. L’on aura toujours l’impression d’être affamée, de toujours vouloir et pas seulement notre blonde ou notre chum! Tout sera une tentation, certain sauront y résister, d’autre non. Le septième ciels dans ce domaine là, peu le connaisse. Il ne s’agit pas de technique, juste d’amour. Si l’amour vient du coeur, le plaisir se décuple et les coeurs accordés ainsi chantent une harmonie à eux.

Et quand l’on aime du coeur, c’est comme magique. On se sent épauler, accompagnée, aimé et accepté comme jamais, mais surtout comblée. Cela peut venir d’un coup de foudre ou d’une vraie rencontre. Le plus souvent d’une vraie rencontre, celle où l’on dépasse le faux semblant, qu’on se dévoile et accepte d’être vulnérable. Chacun le vie à sa manière, cependant c’est un amour qu’on peut éprouver seulement si l’on s’aime et qu’on a accepter notre vulnérabilité ainsi que notre solitude. D’où le pourquoi j’ai toujours insister sur l’amour de soi ici. La foi en soi est importante, bien entendu, mais elle ne viendra pas sans amour de soi.

C’est quand on ne sait plus de quelle façon l’on aime la personne qu’il faut s’arrêter et regarder en soi. Aujourd’hui je suis dans cette situation, j’ai aimé un homme du coeur, mais est-ce encore le cas? Je l’ignore, mais il me manque encore à tous les matins et à bien d’autres moments, sans que j’y prête une grande attention. J’ai appris, depuis le temps, à ne pas entendre ce que je n’ai pas le gout d’entendre. Cependant le temps des cachotteries est révolu, aujourd’hui j’ai soif de trouver mes véritées.

Sur ce bonne Saint-Valentin à tous et surtout jeunes hommes n’amenés pas votre chérie dans une activitées de groupe, petits trucs pour pas décevoir 😉 Je dis ça, car un de mes collègues au travail à vraiment eu cette idée. Inutile de vous dire que dans ce milieu hautement féminin qu’est mon lieu de travail, toutes ces belles femmes ce sont récriées devant cette idée.

Advertisements