Voici une petit histoire, ou extrait d’histoire s’il me prend l’envie de la continuer ^^ Toujours est-il que cela parle de cette maladie de la société qu’est le manque d’amour et de la vaine bataille parfois de convaincre les gens qu’en fait c’est important de s’aimer. Une petite « écoeurite » de mon propre combat quotidien.

Il était là, dans cette pièce de verre, tout ce temps? Et tout ce que j’ai envie de lui dire je voudrais tellement que ça sonne comme un réveil, mais voilà, c’est tout ce que je sais dire là et maitenant:

-Réveille!!! Réveilles-toi et ouvre les yeux sur qui tu es! Réveille s’il te plait!!

Mais au fond, je sais qu’il ne m’entend pas vraiment ou si, mais, c’est filtré et il prend son temps pour arriver au bonne conclusion. Je ne sais même pas comment il est arrivé là! Je marchais et j’ai pris une pause croyant le voir pas très loin, alors j’ai tendu la main. Cette main que j’avais tendue, pour prendre la sienne, c’est ramassé contre le verre! En regardant au travers de la vitre j’ai vu et j’ai peut-être compris ou ce que je peux en comprendre est ce que j’ai saisi au final.

-Je ne sais pas si tu m’entends, je ne sais pas si tu croiras ce que je vais te dire ou même que tu agiras sur ce que tu en comprendras. Je ne sais pas comment tu vas réagir parce que tu es toi et moi je suis moi! Et de ce fait je sais comme j’agirais mais je ne peux pas savoir comme toi tu agiras. Comment t’es-tu ramassé là? Vois-tu ce que je vois? Ou plutôt l’interprête-tu comme moi? Que cette pièce est construite de toute tes illusions, de tout ce que tu t’es imaginé comme ta réalité? Qu’elle est composée de toute ses choses qui t’ont aidé à fuir ta vie, toi et ton manque de confiance en toi? A quelle point c’est remplie de ton manque d’amour et d’estime personnel? De ta fuite constante de toi-même? Tu commences à peine à te rapprocher de ce que tu es à l’intérieur de toi et là tu fais un pas en arrière! Je ne suis plus, je ne suis pas! J’abandonne je crois ou je lâche prise ce qui est plus ou moins semblable!

Peut-être si c’était quelqu’un d’autre qui te l’avais dit… Ou si je l’avais exprimé mieux? Différemment? Je suis fatiguée de toute façon! Alors bon, laissons les choses allez.

D’un autre côté, si quelqu’un réussisais à le lui faire comprendre, ce serais bien mais encore mieux, s’il venait à comprendre tout seul, ça ce serais génial ! Parce que moi je n’en peux plus, je suis épuisée…

Advertisements