Mots-clefs


Nous voilà déjà au mois de septembre et je n’avais toujours pas écris l’article du mois sur la méditation ni aucun article du mois tout simplement. Je ne l’avais pas fait, car je n’arrivais pas à choisir au travers de toutes les idées que j’avais laquelle sélectionner. M’étant enfin décidée, j’entame donc cet article du mois ^^
Ce mois-ci j’ai eu envie de vous parler de la méditation au quotidien, ou plutôt de la forme que celle-ci prends pour moi et donc par la même occasion du plus basique type de respiration que j’utilise pour ce faire.

Méditer au quotidien, ça se fait dans tout, que ce soit marcher en ville ou en plein air, cuisiner, lire, lors d’une activité sportive ou dans les transports en commun. Il s’agit principalement de s’observer vivre en fait. Car par définition faire de la méditation signifie s’observer afin de s’accepter. Accepter sa façon de vivre est un énorme pas vers un bien-être personnel, car progressivement on cesse de trouver l’herbe plus verte chez le voisin pour trouver la nôtre bien assez verte ainsi.
Ma façon à moi de méditer au quotidien est toute simple en fait. J’utilise la respiration abdominale afin de centrer mon attention sur celle-ci, ce qui permet de prendre le temps d’observer l’effet que cela a sur mon corps et sur mon esprit. Si des pensées me viennent je les laisses tout simplement glisser tout doucement et naturellement sans me concentrer sur aucune de ses pensées ou fils de pensée.

Et maintenant qu’est-ce que la méditation abdominale ou juste?
C’est une respiration qui contracte les abdominaux lors de l’expiration et les relâches lors de l’inspiration tout simplement ^^

Paix et Amours

Publicités