La sagesse discriminante

La sagesse discriminante qu’est-ce donc au fond? Cela m’a pris très longtemps avant de le comprendre c’était quoi. Je ne saisissais pas comment la sagesse pouvait être discriminante, aujourdh’ui je pense être capable de lever le voile en partie sur cela.

La discrimination nous savons tous c’est quoi: il s’agit de mettre de coté une personne ou certaines choses par peur ou par ignorance.  La sagesse c’est notre véritée. Et nous en avons tous une véritée, elle nous aide à nous sortir de différente situation. Cette véritée représente qui nous sommes, nous identifie et nous bâtit. Bien qu’elle nous soit bénéfique elle est aussi personnelle et donc ne correspond pas à tout le monde. Par exemple, l’amitié pour moi est quelque chose d’extrèmement important et j’exige énormément des gens bien plus que de mon copain, cependant jusqu’à maintenant j’avais tendance à penser que j’avais LA sagesse. Ce qui est totalement faux. La sagesse ne m’appartient pas à moi seule, d’autres ont appris d’autres choses et ont à m’apprendre.

En somme je suis tombée dans le piège de l’égo celui de se croire plus accompli que les autres. Personne ne l’est, nous avons tous nos propres connaissances. D’autant plus  que chaque personne est différente de nous, comment peut-elle être rendue à la même place que nous et ayant compris les choses exactement de la même façon que nous? L’on m’avait prévenu mais je suis tombée dedans quand même malgré tout.

Au final la sagesse discriminante c’est de tout simplement mettre de côté quelqu’un n’ayant pas la même que nous. Ou encore imposer la notre aux autres. Le respect et l’ouverture devrais être nos lignes de conduites principale à mon avis.

Publicités

Être positif!

Être positif c’est pas seulement avoir la foi, voir les choses du bon côté et sourire le plus possible. C’est aussi de cesser de parler des choses que l’on désire au passé ou au future. Le seul temps valide c’est le présent.

Au bout du compte quand l’on désire changer ou être quelque chose que nous ne sommes pas ou plus, le seul moyen de planter l’embryon de ce que l’on désire c’est par l’affirmation positive. Au lieu de dire je voudrais être ou j’étais comme ci ou cela, il nous faut dire je suis déjà ainsi. Parler au présent permet à l’inconscient de planter la graine de ce que l’on désire être et de l’arrosée à chaque fois que l’on dit cette affirmation. Ainsi le changement se fait progressivement et en douceur, car rien ne fructifie sous les coups de fouets auto-appliqués. En somme il ne sert absolument à rien de se faire violence à soi même ou de parler à un autre temps que le passé ou le futur.

Être positif c’est ce concentrer sur nos points forts et les cultiver. Nos faiblesses et on en a tous inutile d’en faire un plat! On est pas trop courageux? On est pas doué en sport? C’est pas grave, ce qui compte c’est les plus qui nous représente. Personnellement je peux dire d’emblée que je suis généreuse, joyeuse et active.

Nourrir les graines que nous plantons se fait à chaque fois que nous parlons au présent de ce que nous sommes, de nos plus. À chaque fois que nous agissons en ce sens. Il est difficile de créer une habitude, mais une fois celle ci créer, il est difficile de s’en débarrasser. C’est exactement cela, en plantant une graine, nous intégrons une nouvelle habitude, en continuant sur la même voie, c’est à dire en arrosant la graine, l’on intègre l’habitude.

Une plante ne pousse pas en 1 journée cependant, elle aura besoin de temps et d’attention, mais elle poussera. Le jour où on réalise que la fleur à fleuri et que les graines de cette plante ont donné naissance à de petit bébé plante et bien une étape a été franchi. Il restera toujours du travail, mais le jardin de fleur est entammé et ça c’est une merveille en soi.

L’encouragement positif est exactement le même, s’exprimer au travers de la pleine conscience sont semblable aussi. Si l’on encourage en mettant à l’avant les points forts nous donnerons confiance à une personne, mais il ne faut pas oublier de parler du chemin qu’il reste à faire, car l’arrogance remplace facilement la confiance en soi. Pour s’exprimer en pleine conscience, il s’agit de comprendre la portée des mots. Lorsque l’on verbalise la peur en se projettant dans l’avenir proche, comme de voir un trou devant soi et se dire qu’on va tomber dedans parce qu’on est maladroit de nature, l’on fait en sorte que cela arrivera. Si au lieu de se dire qu’on va tomber dedans, pourquoi ne pas se tourner et demander l’aide d’un proche? Ou bifurquer de chemin? Se dire que oui on a peur mais qu’il y a une solution et on la trouvera est pas mal plus positif simplement. Et c’est exactement pareil quand on exprime une crainte qu’on a pour un proche.

Les lieux et leur magie

On associe beaucoup de lieu avec la magie ou l’ésotérisme aujourd’hui, comme stonehenge ou l’ile de Paque. L’on a une énorme attente, bien souvent inconsciente, de ce que ce lieu nous fera vivre comme émotion et ressenti, mais cela sera-t-il bien le cas?

Le plus souvent les attentes sont si grande que l’on ne ressent rien ou l’on ressent en partie, mais pas tout ce que l’on pensait ressentir. Pourquoi? Parce que les lieux magiques n’existent pas en réalité. Par contre chaque lieu a une vibration énergétique qui lui est propre, c’est cette vibration qui se fera sentir et resonnera dans votre être.

Ce peut être parce que le lieu est chargé de souvenir, il résonne donc avec les vibrations de votre coeur ou ce peut être parce qu’il résonne avec votre être comme si vous y aviez déjà vécu. Prenez le temps de vous demandez où vous en êtes avant de vous rendre dans un lieu, car sinon vous n’irez pas.

Il se peut qu’hier vous pensiez vivre dans un lieu donné mais qu’aujourd’hui ce n’est plus le cas. Peut-être que tout ce qui est celte ne vous attire plus autant, alors visiter stonehenge et s’attendre à mer et monde? Pourquoi? Le visiter, oui, c’est un lieu magnifique mais prenons le temps de décortiquer nos attentes. Car ce sont les attentes qui créeront une déception. Un lieu magique c’est un lieu qui vous appartient à vous, un lieu où vous êtes vous même. Un lieu qui résonne avec votre espace intérieur simplement.

Ce qui fait un lieu magique c’est vous. Parce que nous sommes tous des êtres magiques et exceptionnels nous avons tous la capacité de rendre un lieu magique. Tant que nous croyons que ce lieu en est un qui nous permet d’être nous même d’abord et avant tout. Si vous savez être vous même en toute situation trouver ce lieu qui vous correspond ne sera pas si difficile. Il faut rester connecter à sa magie intérieur si l’on veut 😉

Choisir ses prioritées

Il y a un moment dans la vie où il vaut mieux ce choisir soi que de continuer sur le chemin que nous avons d’abord emprunté. Entre être triste ou négatif, de peiner à se lever et à trouver la vie belle durand longtemps et se retourner de bord pour être triste un bout afin de retrouver le sourire, la paix intérieur et la joie de vivre, le choix semble simple n’est-ce pas?

Mais nous sommes tous un peu lâche, il est plus facile de ne pas prendre la décision pénible et difficile de changer de cap que de la prendre et d’être plus heureux au bout du compte. Il y a 3 ou 4 ans j’aurais surement pensé en me lisant que tout cela dépend de la situation. Aujourd’hui je me rends compte que cela ne dépend pas de la situation cela dépend de vous. Ma fragilitée ou mes émotions 3 fois plus intense que bien des gens m’ont enseignées qu’il valait mieux me prioritiser sur le longterme plus qu’autre chose. Quoi qu’il arrive, peu importe la situation vaut mieux laisser la rivière couler et penser à soi simplement. Être soi même passe par prioritiser ce qui nous donne le sourire plutot que ce qui nous rends triste. Il vaut mieux prendre un grand respire et se calmer afin de retrouver la paix pour mieux continuer le chemin.

Merci à la vie pour cette belle leçon apprise. Je comprends aussi maintenant que la peur se surmonte par étape et que cela ne vaut pas la peine que l’on se mette de pression pour surmonter une peur. La vie s’arrangera pour nous donner un coup de main la dessus en tout les cas.

Juste un petit mot…

Pour dire que bien des choses deviennent plus simple et moins complexe avec le temps. L’Univers fait toujours bien les choses au fond. Je n’avais pas prévu ma vie en fonction d’avoir un amoureux dans la prochaine année. J’avais des projets que je voulais mettre en branle et voyager. Mais au bout du compte j’ai rencontré quelqu’un qui n’est pas souvent là à mes côtés ! Pour moi qui ai enfin trouvé la paix probablement que c’est la meilleure chose puisque je veux prendre le temps de ressentir tous les bienfaits de cette serenité enfin trouvé par moi même et pour moi même. Je ne fais pas partie de ceux qui cherchent l’éveil ou l’Amour absolu, je cherchais la paix intérieure en spiritualité et je l’ai trouvé. Malgré tout, c’est une paix encore un peu fragile, la preuve, j’ai fait une crise d’anxiétée la semaine passé et j’ai vraiment très mal jaugée ainsi que réagit à la situation! Au lieu de me donner le temps de me calmer et de gérer la situation immédiate j’ai littéralement explosée. Cela faisais bien 5 ou 6 ans voir plus qu’une telle chose ne m’était pas arrivée! Le sentiment d’être entre colère et tristesse, avoir envie de s’asseoir pour pleurer et/ou péter une coche, comme on dit en bon québécois, cela faisait  longtemps que je n’avais pas ressenti cela. J’avoue m’en vouloir un peu tout de même de ma réaction et je compte bien faire un mea culpa! Mais cela me prouve simplement que j’ai beau aimé cet homme tombé du ciel (car il est arrivé d’une façon inattendue), je l’aime justememt parce qu’il est loin le plus souvent (pas seulement pour ça non plus que je l’aime bien sur) parce que cela m’oblige à gérer d’autre forme d’anxiété, cela m’apprends à vivre la vie un jour à la fois, car au fond je ne sais jamais s’il sera là ou pas ce qui approfondit mon sentiment de paix intérieur bizarrement.

Ce qui m’amène à dire que bien que s’aimer compte pour être en paix le travail le plus important est sans contredit celui d’être capable d’être dans l’instant. Je pense que sans s’aimer, vivre dans l’instant est impossible, mais sans confiance en l’Univers, donc en soi, cela rend la tâche difficile également.

Je dois donc un énorme merci à cet homme entré dans ma vie il y a quelque temps pour ce que déjà, j’ai appris grâce à lui. L’on travaille pour et appelle à soi ce que l’on a besoin, c’est cela qu’au fond, on nomme amour ou Univers. Tout ne nous vient pas par magie, il nous vient parce qu’on l’a voulu/souhaité et qu’on a travaillé pour. Après bientôt 12 ans que j’ai commencé ma quête de la paix intérieure je pense que certaines choses qui me soient arrivées dernièrement sont une récompenses et non un poids. Être en paix est un véritable trésor! Merci à tout ceux qui ont jalonné mon chemin, mais un merci tout particuliers à celui qui m’a fait réalisé quels sont les prochains pas à poser!

Alexa Casandre

La gratitude

lar aruarian-dancer

Aujourd’hui, toute la soirée, je me suis sentie en état de gratitude. J’ai réalisé toutes les raisons que j’avais d’être reconnaissante envers l’Univers. En partant du fait que je suis complétement heureuse, que j’ai des amis merveilleux et que j’ai rencontré un homme merveilleux comme raison à cette gratitude. Pour toutes ces raisons là je suis reconnaissante, mais au fond on n’a pas besoin de raison pour dire merci dans la vie. Il suffit d’avoir la foi en soi, de s’aimer et de là vient l’envie de dire merci.

Aujourd’hui j’ai envie de dire merci parce que j’ai planté plusieurs graines qui ont bien poussées. Celle de l’amour de soi, de la foi en soi, du bonheur et de la volontée. Il reste la discipline à planter et je serai encore plus reconnaissante à l’Univers que je ne le suis maintenant.

Au fond, je réalise que je n’ai compris la clé du bonheur qu’il y a 2 ans quand j’ai décidé que m’aimer c’était pas au conditionnel mais dès maintenant. S’il vous faut changer de look, de personnalitée, vous améliorer sur telle ou telle choses vous n’y arriverez jamais. Le bonheur c’est de se dire qu’on est déjà cette femme ou cet homme idéal quel que sois notre idéal personnel. Et vous l’êtes réellement, suffit d’en prendre conscience.

Le bonheur n’attends que vous. Il n’attend que ce moment où vous vous direz je suis heureuse. Je vis dans le bonheur et j’en vie de la gratitude. Cette gratitude deviendra alors, un véritable état de grâce.

Dating website my experience

Some of you, people, have tried internet dating right? I too, had thought I shoul try it cause maybe it will help find someone of fits what I aspire in life in a relationship! But in the end I feel like I just get less and less confident, natural and comfortable with time. Why? Probably because of old trauma in fact. I was always the bullied kid when I was little, but I always had my head in a book so, I suppose I was just considered different. Kids were imitating their parents by being afraid of difference and/or thinking there is a normal way to behave so they cast me aside. Which is a normal reaction from anyone old enough to have lost a bit of the open heart of the toddler and really young kids. At first I thought I was the only one doing that to myself, now I understand that I was driven by fear of the other kid who, even if they didn’t bullied me, didn’t say anything and was also driven away by the kid who did bullied me. In the end we could safely say it was both me and the kids who bullied me that are at fault for that old trauma.They cast me aside of their society a bit, I did the rest, wich mean putting myself aside even more.

Which brings me to the subject I want to talk about ; on a dating website there is a lot of « normal » girl, which make me uneasy. I am not really good with relationship in fact because I always feel like people are used to another way of doing things. I am used to be different and had thouhgt that by now I was used to it and strong enough to confront society in a really weird way. In a weird way cause I don’t really see why I choose the dating websites to understand I wasn’t ready for it! Wich is a lot like me, experience brings out the truth right? But the things is once you are a friend you get everything from me: my time, my love, my understanding, my open mind and the truth on who I am, how I feel and all. But a love reliationship, is not something I am always confortable woth cause I am of those people who are more in need of a really good friend with whom I can live something more profound and complete than a simple boyfriend. I did that before, now I want someone with whom I can share things with.So since I understand It is not worth it to change myself for someone I will just pass my way if explaining doesn’t work!

I will also close my account on the dating websites believing that putting my ego in front of me is not something I want to do in life! I live with my heart open and will continue to do so. What I get from that experience is that even on a website made for meeting new people it’s not that easy. It still take lots of time and effort! I understand to, that even when you think you had cured yourself of traumas sometimes they still come back to you at th weirdest times. Unless you forgive yourself and the perpretators nothing gonna wprk itself out all alone!

I’m supposed to be in bed, but inspiration struck me at 11 tonight. What can I do? I got something to writte about! It is about love and evil but mostly why we categorize everything in little case.

In life we need do differentiate what is the difference between people, between differents ways to go to the same place etc. We differentiate and categories everything! But absolutely everything! Even love! Yes, love, cause do you seryously believe evil is a part of the Universe? Actually you wouldn’t be quite wrong nor quite right about it. All the answers are the right one but what matters is to understand that evil is the otherside of the same coin called love. In fact, the two side of the coin are made of the same thing and mean the same thing. After all a 5 penny, has the same value wichever side you show, be it the beaver sidr or the side with the Queen on it. What is the difference? The image, on one side the Queen, on the other side the beaver. You could say it is just a matter of imagination, projection, a simple idea we created to see a difference between both side since they are the same in fact. Yes you are right, but so it is with love and evil too. The difference between the two was made by humans. We needed to experience it not just feel it. But in fact be it the Three ways of life: will, light and the middle of both, all are the right answer. I believe there is no difference between Light, Will or tbe Middle of both. They are Love, but differents ways of loving! Which we are experiencing to helps us understand who we are. There is no difference between you and the guy next door. You are made of love. You are the universe and you are interconnected, just like him. But you need to see the difference to experience your individuality. Which is why we separated love in differents categories, when in fact it is all the same! Love is everywher even in the most dark moment you will live trough. You just need to accept everything is Love.

How to care for someone suffering from anxiety

Mots-clefs

, , ,

I think that most of my friend could write a bit of this article now. Since I often ask for help on that. In fact I just need some reassurance bit is how I like it the most.

1. Always say you’ll be there if your friend is not feeling. But most importantly don’t just say it but act on it also!
2. Take your time, don’t squeeze a person with anxiety in the middle off a buzzy schedule! We hate feeling pressed by a time that is not ours. But most of all, knowing you got something else after seeing us will just create a useless stress because we don’t want you to be late. So take your time!

3. Say that you love us or that we are cute cause most of the time we don’t feel lime it.

4. Don’t be afraid of how direct we can be. We learned that most of the time it was totally useless to punder an anxiety for hours but a lot more usefull to just act. So some of us will simply act. I am like that and I act fast. If you can’t take me like I am you’ll get out of my life anyway!!

5. Buy us a loooot of chocolate and ice cream or salty things! Against a small anxiety sneak attack it’s works wonder

6. Just keep us company sometimes. We just need someone to talk to to not think only of our problems!

7. Keep calm when we get to emotionnal. Remember we do know we are irrationnal.

8. Don’t say it is not a mountain we are going up against we all know it. But inconsciously we can’t do anything about it, we think to much.

9. Don’t invite us at new place out of the blue but talk to us about the place first.

10. Be patient, we are not that fast. Since we are always thinking and wondering about everything, every decision takes longer to make. We won’t open up easily to. We just seem to open up easyly but it is nust an illusion. We are prudent girls and boys.

Un simple pas

Ce soir j’avais plein de questionnsur ce que j’ai fait de mal ou pas mal, mais que cela m’a pas été perçu comme je l’aurais voulu! C’est après mettre dit que ça me suffit que sans arriver plus à dormir je suis allée fouiner sur le site des éditions Parallax qui offre parfois des extraits de livre intéressant. Je suis tombée sur un livre parlant de la pleine conscience en marchant. Moi qui suis une grande marcheuse je pense que je n’avais jamais réalisé que à chaque pas on y voit un but, un besoin d’arriver. Pourtant on ne réalise pas que c’est une fin en soi. À chaque pas notre but est atteint, à chaque pas nous recommençons une nouvelle journée.

Et ceci est vrai pour toutes choses, y compris les relations interpersonnelles. Il ne sert à rien de se fixer un but précis puisque se but ne sera peut être jamais atteint. Il vaut mieux voir dans chaque pas une finalitée en soi.

Nous avançons pas à pas et il ne sert à rien de se presser! Au bout du compte chaque pas n’est pas une étape mais un but en soi. Le but est de faire un autre pas parce que une autre journée c’est levée et de profiter de se moment de partage qu’est cette journée tout simplement.